Quels documents sont à préparer pour votre déclaration de revenus ?

A J -11 de l’ouverture du service de télé-déclaration (20 avril), il convient de préparer les documents nécessaires à votre déclaration de revenus 2019. Seules les opérations réalisées en 2019 doivent donc être prises en compte.

Le gouvernement a annoncé que la déclaration d’impôt allait être supprimée pour une majeure partie des contribuables. Force toutefois est de constater que pour les titulaires de revenus du patrimoine, les indépendants voire les salariés bénéficiant de certains avantages salariaux, l’exercice reste de mise.

Afin que l’exercice ne se transforme pas en corvée surtout en cas de demandes de renseignements au cours des années suivantes, il est nécessaire de préparer quelques documents et de les archiver de préférence sous forme dématérialisée. L’administration peut désormais exiger de tout contribuable de lui transférer sous forme numérique tous les justificatifs demandés.

Pour les salariés :

  • L’employeur envoie généralement un récapitulatif des revenus à déclarer et il suffit de vérifier que le chiffre préinscrit sur la déclaration correspond au montant mentionné.
  • Points d’attention : afin que votre plafond de déduction retraite soit exact prenez connaissance :
    • Le montant de l’abondement perçu en 2019 dans le cadre des versements volontaires que vous auriez effectués sur votre PerCo, PerCoI ou PERco. (Mais pas le PEE)
    • Le montant des jours de votre Compte Epargne Temps éventuellement monétisés dans le cadre du PerCo dans la limite de 10 par an.
    • Le montant des cotisations employeurs et salariés des retraites supplémentaires d’entreprise type article 83.
    • Ces éléments viennent modifier votre plafond de déductibilité au titre de l’épargne retraite. Les informations sont généralement disponibles sur le site internet de l’établissement teneur de compte.
  • Dans le cas où vous disposez d’un plan de stocks options (appelé également plan d’attribution d’options sur titres) ou d’actions gratuites et que vous avez cédé des titres dans le courant de l’année 2019, il convient généralement d’aller télécharger les I.F.U. (imprimés fiscaux uniques) récapitulant les opérations effectuées au cours de l’année 2019.
  • Point d’attention : Si vous êtes salarié d’une entreprise étrangère, renseignez-vous auprès de votre DRH, afin de savoir si le plan est conforme au droit français ou non, le traitement fiscal sera différent si le plan est qualifié ou non.

Pour les indépendants :

Préparer le montant de vos éventuels versements épargne retraite (uniquement retraite) volontaires dans le cadre de la fiscalité Madelin.

Pour les revenus provenant des biens immobiliers :

Préparer les documents justificatifs déductibles du revenu si vous avez opté pour le régime du réel.

  • Montant des charges appelées par le syndic des biens (sauf en cas d’un montant de charges récupérables forfaitaires prévues au bail)
  • Montant récapitulatif des charges annuelles suite à l’arrêté du budget annuel (pensez à régulariser les charges auprès du locataire sauf en cas de charges récupérables forfaitaires prévues au bail)
  • Montant de la taxe foncière (pensez à réclamer la Taxe d’Ordures Ménagères auprès des locataires sauf en cas de charges forfaitaires prévues au bail, à noter le montant de la TOM peut être intégré au sein des charges demandées chaque mois au locataire.)
  • Récapitulatif des travaux déductibles avec montant des factures acquittés
  • Récapitulatifs des intérêts de prêt et en cas de renégociation au cours de l’année 2019 du prêt : ancien et nouveau tableau d’amortissement.
  • Justificatifs d’éventuelles réductions d’impôt. (Pour les personnes bénéficiant de réduction d’impôt type Robien, Scellier ou autres il est recommandé de disposer de tous les justificatifs permettant de calculer le montant de la réduction d’impôt. Ces éléments sont demandés quasi systématiquement à un moment ou un autre par l’administration fiscale)

Pour les valeurs mobilières (actions hors PEA, obligations, monétaire…) :

Préparer les justificatifs des plus-values ou des dividendes distribués :

Imprimés Fiscaux Uniques (IFU) envoyés par votre banque ou téléchargeables sur le site de l’établissement teneur de compte.

Dans le cadre de titres non cotés, préparer les justificatifs vous ayant permis de calculer la plus-value.

Pour les réductions et crédits d’impôts :

Préparer vos justificatifs de réduction d’impôts.

Plus généralement :

Afin de gagner du temps en vue de demande de renseignements ultérieurs de la part de l’administration, il est fortement recommandé d’archiver et de classer tous vos documents et justificatifs par catégorie et année fiscale (Revenus fonciers, stock-options, réductions d’impôt…) de manière électronique afin de pouvoir les adresser sans avoir à les rechercher ultérieurement à l’administration en cas de demande.

Les demandes de renseignements portent généralement sur plusieurs années cela vous facilitera grandement la tâche.

.

TÉLÉCHARGER LE PDF